Sans titre, 2015. Terre crue, feuilles d'argent. 28 x 18 x 24 cm. Images Pierre Antoine.

Maiséma, 2015. Graphite sur papier Coréen. Image Pierre Antoine.

Sans titre, 2015. Feuille d'aluminium, béton, scotch, terre. Dimensions variables. Images Pierre Antoine.

Sans titre, 2015. Terre crue, Dimensions variables. Images Pierre Antoine.

Sans titre, 2015. Terres crue, tarlatane. Dimensions variables. Images Pierre Antoine.

Sans titre, 2015. Terre crue, tarlatane. Dimensions variables. Images Pierre Antoine.

Maisema, 2015. Graphite sur papier, 30 x 52 cm.

Maisema, 2015. Graphite sur papier, 110,5 x 57 cm. Collection privée, Belgique.

Magellan, 2015. Graphite sur papier. Collection Antoine de Galbert, France.

Alkeishiukkanen, 2012-2013. Diptyque. Charbon sur papier marouflé ; 180 x 190 cm (chaque). Collection MUDAM, Luxembourg.

Alkeishiukkanen, 2012, Charbon sur papier marouflé ; 180 x 190 cm. Collection Privée, France.

Alkeishiukkanen, Encre sur papier ; 25 x 25 cm. Collection Privée, France.

Maïsema, 2012.Charbon sur papier marouflé ; 180 x 190 cm. Collection privée, France.

Konstructio Puhäänellinen. Dimensions : variables
Techniques: résonateurs carbone (2), Amplificateur, analyseur de fréquences, Capteur piezo.
_ Konstructio Puhäänellinen ré-emploie le principe du résonateur d‘Helmholtz inventé à la fin du XIXe siècle, pour l’étude des sons complexes. Le dispositif reprend à son compte la physique du son employé par le résonateur d’Helmholtz, tout enle modifiant. La coque en carbone réalisée pour former les résonateurs est un matériau aux qualités vibratoires reconnues. Faire vibrer la coque déplacera le volume d’air compris dans le résonateur et
produira un son simple. Chaque résonateur est équipé d’un vibrateur lui-même branché sur un amplificateur. L’amplificateur est raccordé à un analyseur de fréquences puis à capteur Piezo qui capte en continue le champ magnétique émis par le flux électrique qui lui sert à alimenter/ faire fonctionner
Konstructio Puhäänellinen.
_ Konstructio Puhäänellinen est une machine abstraite porteuse de sa logique propre et ne se souciant d'aucune finalité générale. Elle donne simplement à entendre le son intime produit par le flux de son activité. La description pourrait s'arrêter là, mais il faut ajouter que la matière sonore produite par Konstructio Puhäänellinen agit dans des fréquence basses voir très basses qui ont pour effets de faire résonner le corps du ou des spectateur(s). Konstructio Puhäänellinen n'est pas une machine célibataire, bien au contraire, elle est toujours connectée. D'abord à son milieu ambiant (architecture), puis aux acteurs qui viennent peupler ce milieu. Cette activité vibratoire construit un mode de relations par contact, elle ne propose ni formes ni sujets, mais se peuple de forces et de flux, constituant un espace fluide, mouvant, sans ancrage ni polarisation, sans empreinte qui ne soit éphémère.

Produit par F93 dans le cadre du projet MIRAGES. Photo: Pierre Antoine.

Räjädys, 2010. Charbon sur papier marouflé . Diptyque : 190 x 260 cm et 190 x 80 cm. Production Mrac, Sérignan. Collection Fonds National d'Art Contemporain.

Räjädys, 2010. Diptyque. Charbon sur papier marouflé . Diptyque : 190 x 260 cm et 190 x 80 cm. Production Mrac, Sérignan. Collection Privée, Suisse.

Ihmekalu, 2011. Clé USB modifié

La clé USB est d’ordinaire paramétrée pour recevoir des fichiers jusqu’à hauteur de sa capacité, au-delà de laquelle elle bloque le transfert. En langage courant, on parle d’ « espace libre » à l’intérieur d’une clé pour signifier sa capacité de stockage encore disponible. L’idée est d’émanciper cet « espace » de ses contraintes de formats, en y intégrant une souplesse qui permet de dépasser ce seuil de quantité. Donner l’impression qu’il y ait en permanence de l’espace libre, en allant au-delà de la contenance initialement programmée. L’usager de la clé ne connaît ainsi plus de restrictions. Il se pose uniquement la question de la taille de ses fichiers, puisque s’il copie un dossier ou un fichier d'une capacité supérieure à la capacité de la clé, une fenêtre s'ouvre bloquant l’action. Par contre, si les fichiers ou les dossiers sont d'une capacité inférieure à la clé, les copies sont infinies et vont au-delà de la capacité de la clé.

Collection Centre National des Arts Plastiques.

Myrsky (4), 2011. Charbon sur papier marouflé ; 180 x 240 cm et 180 x 60 cm.

Myrsky (3), 2011. Charbon sur papier marouflé. Collection privée, Belgique.

Läpi, 2010. Charbon sur papier marouflé ; 150 x 150 cm. Collection Fondation Emerige, France.

Myrsky (2), 2010.Charbon sur papier marouflé ; 120 x 175 cm et 30 x 175 cm. Collection Fondation Emerige, France.

Myrsky(1), 2010. Charbon sur papier marouflé ; 150 x 120 cm.

Iltaaurinko (1.2.3.4.5.6.7), 2009-10. Charbon sur papier marouflé ; 150 X 150 cm. Collections Privées, Paris. Photo Fabrice Gousset.

Maisema, 2010. Charbon sur papier marouflé; 150 X 180 cm. Collection privée. Photo Fabrice Gousset.


Series of blurred drawing (Hans), 2009. Encre de chine sur papier, 47 X 65 cm. Photo Fabrice Gousset.

Series of blurred drawing (Mies), 2009. Encre de chine noire et blanche sur papier, 59 X 74 cm. Collection privée. Photo Fabrice Gousset.


Series of blurred drawing (Roy), 2009. Encre de chine sur papier†; 43 X 46 cm. Photo Fabrice Gousset.

Series of blurred drawing (Zoom), 2009.Encre de chine sur papier†; 65 X 50 cm. Photo Fabrice Gousset.

Burn out, 2008. Diptyque. Encre de Chine sur papier ; 29,7 x 42 cm chaque. CollectionFonds municipal d'art contemporain de la Ville de Paris.

Photo Fabrice Gousset.

Disk, 2008. Encre de chine sur papier†; 80 x 80 cm chaque.Coll. privée, Milan, Italie. Collection privée, Paris. Photo Fabrice Gousset.

Disk, 2008. Triptyque. Encre de Chine sur papier†; 21 x 29,7 x 42 cm chacune. Collection privée, Zurich, Suisse. Photo: Fabrice Gousset.

Idoru, 2007-08. Série de 24 aquarelles. 21X29,7 cm (X24). Collections privées France. Photo: Fabrice Gousset.

Le monde des branes, 2006. Résine, stéréolithographie ; 15 x 15 x 15 cm. Collection Privée.

Tectite, 2006. Résine, stéréolithographie ; 15 x 15 x 15 cm.

Cobweb, 2007. Série de 5 dessins. Encre de chine sur papier ; 21 x 29,7 cm chacune. Collections privées. Paris Photo Marc Domage.

Idées noires, 2003-06. Encre de Chine sur papier ; 50 x 65 cm (chaque). Collections privées, France.

Fight-club 2002, 2002-04. Deux robots-chiens Aibo de Sony, re-programmés, semblent se livrer un combat sans merci ; de temps en temps, perdant de vue leur cible, ils s’arrêtent. Bien que l’affrontement soit en réalité purement mécanique, le spectateur ne peut s’empêcher de projeter des interprétations anthropomorphistes. Collection privé, France.

TANK, 1998-2004. Dimensions variables. Générateur de lettres de motivation.

5h37mn52s, 2004. Papier peint , dimensions variables. Re-transcription du transit de Vénus, heure par heure, observé depuis la terre s'est produit 8 juin 2004 8 juin . L'évènement reçut une attention particulière, car il était le premier transit de Vénus depuis l'apparition des télécommunications de masse. Le transit précédent remontait au 6 décembre 1882.